Processus de Certification

INSTITUT DE CONTRÔLE INTERNE

“Reconnaître les compétences dans le monde entier

 

Programmes de certification professionnelle

Spécialistes certifiés du contrôle interne – CICS

Professionnel certifié du contrôle interne – CICP

 

Copyright © 2009 par l’Institut de contrôle interne

 

Introduction

Les programmes Certified Internal Control Specialist (CICS) et Certified Internal Control Professional (CICP) ont été développés par des professionnels du contrôle interne de premier plan afin de reconnaître les personnes qui démontrent un niveau prédéfini de compétence en matière de contrôle interne. Les programmes CICS / CICP sont dirigés par un conseil de certification indépendant et administrés par l’Institut du contrôle interne (ICI). Le programme a été développé pour apporter une valeur ajoutée à la profession, à l’individu et à l’employeur.

Les certifications CICS et CICP impliquent un programme éducatif agressif qui teste le niveau de compétence dans les principes et pratiques du contrôle interne dans le monde des affaires. Ces principes et pratiques sont définis par le Conseil de certification comme le Common Body of Knowledge (CBOK). Le Conseil de certification mettra périodiquement à jour le CBOK pour refléter les changements dans l’environnement du contrôle interne.

ICI a été créé en tant qu’association professionnelle formée pour représenter l’activité du contrôle interne. Aujourd’hui, les certifications en contrôle interne, administrées par ICI et le Centre d’excellence du Collège de Saint-Pétersbourg, sont disponibles dans le monde entier.

 

Vue d’ensemble

 

Les certifications de l’Institut du contrôle interne sont reconnues dans le monde entier comme la norme pour les professionnels du contrôle interne. La certification est une grande étape, une grande décision. La certification identifie un individu comme un leader et lui vaut le respect de ses collègues et de ses supérieurs. C’est une reconnaissance formelle que le bénéficiaire a une compréhension globale des disciplines et des compétences représentées dans un corps commun de connaissances (CBOK) pour une discipline de contrôle interne respective. Les programmes CICS et CICP établissent les normes pour la qualification initiale et l’amélioration continue des compétences professionnelles. Ce programme de certification du CICS contribue à :

  1. Définir les tâches (catégories de compétences) associées aux fonctions de contrôle interne afin d’évaluer la maîtrise des compétences.
  2. Démontrer la volonté d’un individu de s’améliorer professionnellement.
  3. Reconnaître l’atteinte d’un niveau acceptable de compétence professionnelle.
  4. Aider les organisations à sélectionner et à promouvoir des personnes qualifiées.
  5. Motiver le personnel ayant des responsabilités en matière de contrôle interne à maintenir leur compétence professionnelle.
  6. Aider les personnes à améliorer et à renforcer le système de contrôle interne de leur organisation.
  7. Améliorer les processus de gouvernance de l’organisation grâce aux connaissances et aux compétences des professionnels dans les pratiques du contrôle interne.
  8. Renforcer la capacité de l’organisation à se conformer aux lois et règlements applicables grâce à des processus de contrôle interne améliorés.

 

Avantages de la certification professionnelle

Comme pour tout programme de certification professionnelle, le candidat et l’organisation qu’il représente en retirent des avantages considérables. L’avantage le plus immédiat est que le professionnel a atteint un niveau de compétence qui est reconnu par ses pairs. Cela augmente en soi le niveau de confiance de l’individu. Cependant, pour l’organisation, l’avantage le plus immédiat est qu’un niveau de base de connaissances et de compétences a été établi au sein de la profession, tel que défini dans le Common Body of Knowledge (CBOK). Celui-ci sert de cadre de référence définissant les attentes en matière de qualité et de productivité.

Les programmes de certification réputés et accrédités ont trois ingrédients très importants. Il s’agit de (1) un niveau minimum de connaissances, d’expérience et de compétences, un code de conduite, et (3) un processus d’amélioration des connaissances, des compétences et des performances.

 

Niveau de compétences et de connaissances

Cette fondation est mieux établie par des professionnels expérimentés qui travaillent dans la profession et sont activement engagés dans la pratique. Ces personnes sont généralement impliquées dans des activités quotidiennes du “monde réel”. Elles sont les mieux qualifiées pour identifier les défis et les autres challenges de la profession. De plus, elles sont normalement bien équipées pour identifier les exigences spécifiques d’un CBOK (Common Body of Knowledge).

 

Code de conduite

Chaque profession doit fonctionner selon un code de déontologie. Celui-ci définit véritablement la profession et l’intégrité des personnes concernées. Ce code de conduite doit également être suffisamment strict pour que tout contrevenant soit décertifié afin d’assurer le respect et l’intégrité de la profession.

 

Amélioration continue

Le corpus commun de connaissances d’une profession doit être continuellement mis à jour au fur et à mesure des changements et des améliorations. Il est essentiel d’exiger une recertification périodique dans le cadre du programme. Cela permet de s’assurer que tous les professionnels certifiés restent à jour et sont tenus au courant des changements afin de maintenir la qualité, la productivité, les compétences et les performances individuelles.

Tel qu’indiqué, le programme CICS a été développé pour apporter une valeur à la profession, l’individu, l’employeur et les collègues de travail. Les informations suivantes sont des données qui ont été identifiées – un véritable témoignage des avantages et des raisons de faire l’effort de devenir un CICS.

 

Valeur ajoutée à la profession

Le système de contrôle interne de l’organisation est souvent considéré comme une question relevant de la direction générale, même si de nombreuses personnes passent beaucoup de temps à travailler sur divers aspects des contrôles internes. Le programme CICS a été conçu pour reconnaître les spécialistes du contrôle interne comme des professionnels en leur fournissant

  • Un Corps commun de connaissances (CBOK)

Le Conseil de certification définit les compétences sur lesquelles se fonde la certification en contrôle interne. Le CBOK actuel comprend des catégories de compétences décrites en détail dans ce guide de préparation.

  • Un Processus d’examen pour évaluer les compétences

Le candidat retenu doit passer un examen basé sur le CBOK. Vous devez obtenir une note de 75 % pour être certifié.

  • Code d’éthique

 

Le candidat retenu doit s’engager à respecter un code d’éthique professionnelle tel que spécifié par le Conseil de certification. Voir “Code de déontologie” pour une explication des comportements éthiques attendus de tous les professionnels certifiés.

La personne qui obtient la certification CICS reçoit les valeurs suivantes :

  • Reconnaissance par les pairs et désir personnel d’amélioration

Un désir personnel d’amélioration et une reconnaissance par les pairs est une excellente raison pour obtenir la certification CICS.

  • Certaines personnes peuvent être obligées ou fortement encouragées par leur employeur à se présenter à l’examen.
  • Confiance accrue dans les capacités personnelles

 

La certification CICS augmente votre confiance en vous et votre capacité à effectuer votre travail plus efficacement. Une grande partie de cette confiance provient des études effectuées en vue de l’examen.

  • Reconnaissance par la direction

 

La direction respecte beaucoup ceux qui fournissent l’effort personnel nécessaire pour s’améliorer. Les organisations reconnaissent et récompensent les personnes qui s’améliorent de nombreuses façons :

  • Bonus unique,
  • Augmentation immédiate du salaire.

 

Les recompenses non monétaires peuvent inclure :

  • Reconnaissance dans les réunions du personnel.
  • Reconnaissance dans les bulletins d’information ou les courriels.
  • Visites ou appels de la direction, et déjeuner avec le patron.

Compte tenu de la nécessité d’améliorer la qualité et la fiabilité du contrôle interne, le recours à des CICS fournit des valeurs telles que :

 

Confiance accrue des utilisateurs et des clients

 

Valeur fournie à l’employeur

Les utilisateurs et les clients du contrôle interne ont exprimé leur confiance en la capacité des certifiés CICS à construire, acquérir et maintenir efficacement des systèmes bien contrôlés.

 

Amélioration des processus de mise en place, d’acquisition, de maintenance, d’exploitation et de mesure des systèmes de contrôle interne

Les CICS utilisent leurs connaissances et leurs compétences pour améliorer continuellement les processus de travail. Les CICS savent ce qu’il faut mesurer, comment le mesurer, et préparent ensuite une analyse pour faciliter le processus de prise de décision.

 

Évaluation indépendante des compétences

Le programme CICS est dirigé par un Conseil de certification composé d’experts indépendants en matière de contrôle interne. Par le biais des examens et de la re-certification, ils fournissent une évaluation indépendante des compétences du CICS en matière de contrôle interne, sur la base d’un renforcement continu du Common Body of Knowledge.

 

Compétences en matière de contrôle interne maintenues grâce à la re-certification

Les compétences d’hier en matière de contrôle interne sont inadaptées aux défis d’aujourd’hui. La re-certification CICS est un processus qui permet de s’assurer que les compétences du CICS restent à jour. Le processus de re-certification exige que les CICS obtiennent 40 heures de formation par an sur le contrôle interne dans des domaines spécifiés par le Conseil de certification.

Les organisations tirent profit de la re-certification du CICS : 1) les employés initient l’amélioration ; et 2) les praticiens obtiennent des compétences dans les méthodes et techniques de contrôle interne.

La volonté de s’améliorer est un trait particulier qui se manifeste par la transmission de ces valeurs aux collègues :

 

Mentorat du personnel

Les CICS encadrent leurs collègues en organisant des cours de formation, en encourageant le personnel à obtenir une certification et en agissant comme ressource pour le personnel sur les sources d’information liées au contrôle interne.

 

Ressources pour le personnel

Les CICS sont reconnus comme des experts en matière de contrôle interne et sont très sollicités pour des conseils, des avis et des recommandations sur la surveillance et les tests de contrôle interne.

 

Valeur ajoutée pour les collaborateurs

 

Modèle de rôle pour les praticiens du contrôle interne

Les CICS sont des modèles pour les personnes ayant des responsabilités en matière de contrôle interne afin qu’elles deviennent plus efficaces dans l’exercice de leurs responsabilités professionnelles.

 

Amélioration de l’efficacité organisationnelle grâce à la certification CICS

L’intégration du programme de certification CICS dans votre plan de développement de carrière est un “moteur” d’amélioration de l’efficacité organisationnelle. Cela peut se faire par les points suivant:

  • Faire connaître le programme CICS et ses avantages à vos praticiens du contrôle interne.
  • Exiger ou encourager vos praticiens du contrôle interne à obtenir une certification.
  • Reconnaître et récompenser les candidats retenus.
  • Soutenir la re-certification comme moyen de maintenir la compétence dans le domaine du contrôle interne.

 

CICS / CICP – Différence avec les certifications en audit

Les abus de contrôle interne dans les organisations ne sont plus acceptables, pas plus que les systèmes de contrôle mal conçus. La nécessité d’améliorer et de rendre plus fiables les systèmes de contrôle interne nécessite des professionnels qui peuvent non seulement “auditer” ou “surveiller” les contrôles internes, mais doivent être capables de concevoir, d’évaluer et d’utiliser efficacement les contrôles internes. Ces personnes peuvent être entre autres les directeurs généraux, les concepteurs de systèmes, les professionnels des technologies de l’information, le personnel de production et de la qualité. Les candidats à la certification comprennent essentiellement toute personne au sein de l’organisation ayant des responsabilités en matière de contrôle interne, du conseil d’administration à l’ensemble de l’organisation. La certification professionnelle est un moyen de définir le corps commun de connaissances pour la pratique du contrôle organisationnel, et d’évaluer la capacité d’un individu à appliquer ces connaissances dans la pratique.

Les programmes CICS / CICP de l’Institut du contrôle interne ont été développés par les experts internationaux en contrôle interne afin de reconnaître les personnes qui font preuve d’un niveau prédéfini de compétence en matière de contrôle interne. La certification CICS est la première certification en contrôle interne au niveau international. Elle est détenue par de nombreuses personnes dans le monde entier. La certification CICS comprend un programme de formation et d’examen qui mesure le niveau de compétence dans les principes et pratiques du contrôle interne dans le monde des affaires. Elle a été suivie par la certification CICP pour les professionnels du contrôle interne hautement qualifiés et expérimentés.

Ces certifications sont reconnues dans le monde entier comme la norme pour les professionnels du contrôle interne. Les certifications CICS et CICP identifient un individu comme un leader. Ces désignations sont une reconnaissance formelle que le bénéficiaire a une compréhension globale des disciplines et des compétences représentées dans un corpus commun de connaissances (CBOK) pour la discipline du contrôle interne.

Ces certifications sont basées sur : 1) la définition du contrôle interne selon le Committee of Sponsoring Organizations (COSO) ; 2) le cadre de référence du contrôle interne du COSO ; et 3) les dispositions de la loi Sarbanes-Oxley relatives au contrôle interne.

Lorsque l’on compare les certifications en contrôle interne, il est important de s’assurer qu’elles répondent à la définition du contrôle interne tel que présentée ci-dessous par le COSO “Le contrôle interne est défini au sens large comme un processus, mis en place par le conseil d’administration, la direction et les autres membres du personnel d’une entité, destiné à fournir une assurance raisonnable quant à la réalisation de trois catégories d’objectifs. Ces catégories distinctes mais qui se chevauchent répondent à des besoins différents et permettent de se concentrer sur des besoins distincts.

  • Efficacité et efficience des opérations
  • Fiabilité de l’information financière
  • Respect des lois et règlements applicables”.

Des compétences appropriées en matière d’audit du contrôle interne restent importantes. Il est depuis longtemps admis que l’audit interne implique “des professionnels qui examinent, vérifient et certifient tout au long de l’année la solidité des états financiers de l’entité”. Mais l’activité de contrôle interne implique l’acquisition et le maintien de connaissances et compétences en matière de conception, mise en œuvre et gestion des activités de contrôle interne qui sont essentielles pour assurer un contrôle organisationnel efficace. Le corpus commun de connaissances de ICI comprend toutes ces fonctions importantes. Traditionnellement, l’audit interne n’englobe pas les activités de “conception”, de “mise en œuvre” et de “gestion” du contrôle interne. Les auditeurs sont principalement chargés de signaler de manière impartiale qu’une activité ou une organisation respecte les procédures et pratiques prescrites.

 

Exigences professionnelles et académiques

 

Spécialistes certifiés du contrôle interne

Le programme Certified Internal Control Specialists (CICS) est la première et la plus ancienne certification professionnelle individuelle de contrôle interne au monde.

Il a été créé par le Conseil consultatif de certification de l’Institut du contrôle interne pour définir et identifier les compétences professionnelles dans les domaines du contrôle interne et de la gouvernance d’entreprise. Un corps commun de connaissances professionnelles identifie les domaines de compétences de la profession. Cette désignation professionnelle certifie que l’individu a atteint le niveau de connaissances et expérience nécessaires dans la profession du contrôle interne.

 

Professionnel certifié en contrôle interne

La désignation de Professionnel certifié du contrôle interne (CICP) a été adoptée par le Conseil consultatif de certification de l’Institut afin d’identifier les praticiens du contrôle interne qui ont acquis une expérience pratique significative dans la profession. Les professionnels titulaires de la certification CICP ont manifestement atteint un niveau élevé d’expertise et de compétence en matière de contrôle interne et de gouvernance d’entreprise. Pour obtenir la certification CICP, ces personnes doivent fournir des documents spécifiques attestant de leur expérience professionnelle et de leur perspicacité.

Voici une comparaison des exigences professionnelles et académiques pour chacune de ces prestigieuses certifications

 

CICS

  • Licence ou Masters (ou cinq ans d’expérience en CI sans diplôme) et
  • Réussir l’examen de certification

Ou encore pour ceux qui ne remplissent pas encore l’exigence d’expérience,

  • Réussir l’examen, obtenir un certificat provisoire délivré par le CPS. La certification formelle de ICI est obtenu une fois l’expérience professionnelle acquise

 

CICP

  • BS et huit ans d’expérience ou
  • Maîtrise et sept ans d’expérience ou
  • 12 ans d’expérience pratique du contrôle interne ou
  • CICS avec huit ans d’expérience
  • Examen individuel et approbation par le comité de certification

 

Schéma de l’examen de certification

Le programme de certification est guidé par un corpus commun de connaissances sur la profession. Celui-ci a été conçu par des professionnels du contrôle interne en exercice. Comme pour toute profession, des changements interviennent et une mise à jour est nécessaire. L’ensemble des connaissances sur le contrôle interne est mis à jour et amélioré périodiquement lorsque des changements interviennent dans les pratiques, les procédures et les lois réglementaires.

L’actuel corps commun de connaissances pour la profession du contrôle interne comprend huit dimensions de compétences. Celles-ci servent de schéma pour l’evaluation des activités clés qui doivent être comprises et maîtrisées pour réussir l’examen

Catégories de compétences
1. Contrôle interne – Principes, termes et concepts
Les personnes doivent démontrer une compréhension
des principes de risque et de contrôle reconnus. Ces concepts de contrôle portent notamment sur
les types de contrôle, le rapport coût/bénéfice du contrôle, les responsabilités en matière de contrôle,
 le concept PDCA “plan, do, check, act”
les responsabilités et les normes de contrôle émises par le FASB,
SEC, NY Stock Exchange, AICPA et autres organismes similaires
2. Environnement de contrôle interne
L’environnement de contrôle établit la vision, les valeurs, les politiques,
procédures, et le leadership du management en place pour veiller à ce que les individus
soient encouragés et soutenus dans la conception,
l’évaluation, l’utilisation, le suivi et la dénonciation des violations du contrôle interne
3. Gestion des risques
La gestion des risques porte sur la compréhension des facteurs de risque auquels sont confrontés les applications d’entreprise,
tels que la sécurité, les activités
opérationnelles ; le compromis entre les facteurs de risque tels que la sécurité et la facilité d’exploitation ;
l’élaboration de politiques en matière de risques
et l’attribution des responsabilités dans la gestion des risques à l’échelle de l’organisation
4. Évaluation des contrôles des applications
Évaluation de l’adéquation du système de contrôle pour réduire à un niveau acceptable les risques au niveau des applications.
Cette évaluation doit être un processus formel axé sur les risques
5. Évaluation des contrôles des systèmes d’entreprise
Les contrôles des systèmes d’entreprise représentent le système de contrôle chargé de contrôler une application de l’entreprise.

 

Le système de contrôle doit inclure les risques commerciaux et les contrôles nécessaires pour minimiser ces risques ; l’interrelation entre les contrôles dans le but de s’assurer que l’ensemble de l’application est contrôlé ; la méthode de reporting et d’intervention en cas de violation des contrôles.

 

  1. Évaluation des risques

Compréhension des risques commerciaux auxquels sont confrontées les organisations ; maîtrise des méthodes permettant de déterminer l’ampleur de ces risques ; efficacité/valeur des contrôles utilisés pour minimiser ces risques ; détermination des endroits où les personnes malveillantes sont le plus susceptibles de pénétrer les systèmes commerciaux, y compris la réalisation d’évaluations des risques pour des applications commerciales complètes

 

  1. Mesure du contrôle interne et rapports

Méthodes utilisées pour identifier, enregistrer et communiquer les résultats des systèmes de contrôle interne, y compris le statut des systèmes de contrôle et la communication des résultats. Ce domaine comprend la compréhension des mesures des données qui sont utilisées par les travailleurs, le personnel de supervision, les responsables opérationnels, la direction générale et le conseil d’administration. Cela comprend également le processus de désignation, d’identification, d’enregistrement, de maintenance, de consolidation des violations et des défauts afin d’identifier les problèmes dans l’application commerciale et/ou le processus de contrôle. Les rapports de gestion des défauts sont utilisés pour identifier l’ampleur des déficiences de contrôle et les points du système de contrôle où les contrôles peuvent être améliorés.

 

  1. Pratiques de gouvernance

Cela implique le code éthique de l’entreprise, l’engagement environnemental et communautaire de l’entreprise ; des programmes de responsabilité sociale et citoyenne de l’entreprise ; des programmes de leadership d’entreprise pour garantir que le code de conduite et les valeurs sont intégrés dans les opérations quotidiennes ; les méthodes utilisées pour garantir que le code éthique est promu et utilisé du haut vers le bas dans l’entreprise.

 

 

Système de gestion des examens

 

ICI – Processus de certification et d’examen du CICS

 

Politique :

Définir la méthode appropriée de traitement des examens en ligne, tant pour les examens initiaux que pour les examens de rattrapage.

 

Standard :

Assurer un traitement cohérent afin que les candidats à la certification puissent s’inscrire et passer le ou les examens requis pour obtenir la certification CICS.

 

Procédure :

 

A. Examen initial :

 

  1. Au fur et à mesure que les demandes sont reçues à ICI à travers son partenaire local, un courriel identifiant chaque candidat sera envoyé à

SPC – Corporate Training avec les informations suivantes :

a. Nom

b. Adresse

c. Adresse électronique

d. Numéro de la demande d’admission au CICS (Le numéro de la demande sera précédé de “A”)

 

  1. Le SPC délivrera un nom d’utilisateur et un mot de passe par courriel à l’étudiant et à ICI pour permettre au candidat d’accéder à l’examen.

 

Le SPC informera également le candidat que ce mot de passe n’est valable que pour une seule séance d’examen.

 

  1. Lorsque le candidat réussit l’examen, un certificat temporaire (associé) est délivré automatiquement par le système en ligne de SPC. En outre, un courriel est généré et envoyé par le système pour informer SPC qui notifie immédiatement ICI.

 

  1. ICI délivrera ensuite le certificat officiel CICS (à condition que le demandeur satisfasse à toutes les autres exigences) en utilisant le numéro de demande attribué comme numéro de certificat sans la désignation “A”. Tous les certificats CICS ont un délai d’expiration de trois ans.

 

  1. Si le demandeur ne réussit pas à l’examen initial, le SPC l’informera qu’une demande de reprise doit être soumise à ICI. Une demande de reprise d’examen ainsi que l’examen initial

Les formulaires de demande CICS sont disponibles sur le site web de ICI.

 

B. Examen de rattrapage :

 

  1. Lorsque les demandes de reprise d’examen sont reçues par ICI, la procédure

détaillée ci-dessus (1. à 5.) sera suivie, sauf que le numéro de la demande originale sera mis à jour avec un  nouvel indice en utilisant un

““R.” (pour indiquer une séance de rattrapage). La séquence reflètera l’exemple suivant :

A2076R. Si le candidat compose plus d’un examen de rattrapage en payant les frais requis, la séquence se poursuivra comme suit A2076RA, A2076RB etc. Les examens de rattrapage doivent être passés dans un délai d’un an à compter de la date de réception de la demande par ICI.

 

Procédure d’examen alternatif

Le processus d’examen de ICI dans le monde entier a été conçu pour être administré en ligne à travers le Centre d’excellence du contrôle interne du Collège Saint-Pétersbourg . Cette option est disponible uniquement en langue anglaise. Des examens dans d’autres langues peuvent être introduits pour une diffusion en ligne. Toutefois, les examens sont également administrés en classe aux candidats par des partenaires et des filiales de l’Institut du contrôle interne dans le monde entier. Au Cameroun, l’examen est administré mode salle de classe par l’Institut du Contrôle Interne du Cameroun (ICI Cameroon) s/c Institute of Professional Excellence

Dans ces cas, le partenaire ICI reçoit une base de données de questions d’examen du Collège Saint-Pétersbourg. Des directives administratives strictes sont suivies dans l’administration de ces examens afin de fournir les garanties de sécurité requises. Le partenaire ICI administre ensuite l’examen en anglais ou dans la langue préférée des candidats à la certification CICS. Le temps alloué pour l’achèvement des examens dans d’autres langues peut différer du temps alloué en ligne. La coordination de cet ajustement sera effectuée avec l’approbation du comité consultatif de certification de ICI. Les résultats de l’examen de chaque candidat sont ensuite communiqués à l’Institut par le partenaire ICI. Les candidats reçoivent alors le certificat officiel CICS délivré par ICI lorsqu’ils ont réussi l’examen.

Examens de rattrapage

Des examens de rattrapage peuvent également être organisés, si nécessaire, dans une salle de classe pour les candidats qui n’ont pas réussi au départ. La procédure décrite ci-dessus sera également suivie. Les candidats ont jusqu’à un an pour passer l’examen.

L’examen peut être passé aussi souvent que nécessaire pour réussir. Toutefois, des frais d’administration distincts sont exigés pour chaque séance d’examen.

 

Rapport sur les résultats des examens et certificat de réussite

 

Examens en ligne du CPS

Pour réussir l’examen, le candidat doit répondre correctement à 75% des questions de l’examen. La plate-forme d’examen sélectionne les questions de chaque domaine de compétence décrit ci-dessus. Il y a 96 questions sélectionnées pour chaque examen qui doit être complété en 75 minutes. Chaque examen fourni par le système en ligne diffère dans la sélection des questions.

Lorsqu’un candidat réussit l’examen, il reçoit la note qui est calculée automatiquement par le système en ligne. Un certificat est ensuite délivré par le système en ligne attestant de la réussite du candidat à l’examen. Le Collège SP informe ensuite l’Institut de contrôle interne qui fournit le certificat officiel du CICS au professionnel.

 

Examens délivrés en classe

À l’issue de l’examen en classe, le partenaire ICI rassemble les formulaires d’examen et les feuilles de réponses et note les examens. Les candidats sont informés de leurs résultats. En outre, l’Institut de contrôle interne est également informé. Des certificats officiels pour les candidats retenus sont préparés et fournis au partenaire ICI pour distribution aux candidats retenus. Les candidats qui n’ont pas réussi l’examen doivent introduire une demande de reprise d’examen pour une séance d’examen de suivi. Les examens de rattrapage suivent la même procédure que l’examen initial. Un tout nouvel examen doit être passé avec succès.

©2021 ICI Cameroon, Designed by Donsyl

CONTACT US

We're not around right now. But you can send us an email and we'll get back to you, asap.

En cours d’envoi

Vous connecter avec vos identifiants

ou    

Vous avez oublié vos informations ?

Create Account